FRANCE / JAPON - 1/4 de Finale
FED CUP 2007
Les 21 et 22 Avril 2007 à Limoges
©FFT
Tatiana Golovin a conquis le troisième point qui expédie la France en demi-finales. Les "Bleues" iront en Italie, à la mi-juillet, pour défier les tenantes du titre.




 
DIMANCHE 22 AVRIL
 



France 5 ; Japon 0

 
LE CHIFFRE
1 C'était la première fois que Tatiana Golovin était la numéro un, en terme de classement, de l'équipe de France de Fed Cup. "Tati" a parfaitement assumé ce rôle de leader en gagnant ses deux simples. C'est aussi la première fois qu'elle apporte un point décisif en simple. Sa victoire en double avec Séverine Brémond face à la République tchèque l'an passé avait également été décisive.

LA PHRASE

"Une revanche ? Ah oui c'est vrai, l'équipe a perdu contre l'Italie l'an dernier. Mais je n'y étais pas. Par contre, j'étais là quand on a gagné à Rimini il y a trois ans !"
Signé Tatiana Golovin, qui avait visiblement oublié que la France s'est inclinée à Nancy face à l'Italie, au premier tour en 2006. Les "Bleues" s'étaient effectivement imposées à Rimini, avec "Tati", en 2004. Cette demi-finale 2007 face aux tenantes du titre sera donc une "belle".

LES MATCHES

  Golovin qualifie les "Bleues"
(14h50) -
Tatiana Golovin a parfaitement assumé son rôle de n°1 de l'équipe de France. En dominant Ai Sugiyama (7/6 (3), 6/0), "Tati" a qualifié les "Bleues" dès l'issue du troisième match. Les filles de Georges Goven tenteront de prendre leur revanche sur l'Italie, en demi-finales (14 et 15 juillet). Lire

 Razzano pour l'honneur
(17h40) -
Victorieuse d'Akiko Morigami en trois sets (7/6, 1/6, 6/2), Virginie Razzano a apporté pour l'honneur un quatrième point à l'équipe de France.

 Le double en apothéose
(19h00) -
Séverine Brémond et Nathalie Dechy ont assuré le sans-faute en disposant de la paire Sugiyama-Morita, 6/1, 6/2.

INTERVIEWS
En audio :

 Georges Goven
  

 Tatiana Golovin
  

Les matches en images


En texte :

Georges Goven 

LES NEWS
 "Tati" était stressée
Tatiana Golovin a révélé après son match face à Akiko Morigami qu'elle avait ressenti un fort stress, vendredi soir, après la causerie de Georges Goven, au point d'envisager de déclarer forfait. Visiblement, le capitaine français a su trouver les mots pour rassénérer "Tati". 

 Ce sera l'Italie
L'équipe de France disputera sa demi-finale en Italie. Les tenantes du titre ont facilement disposé d'une équipe de Chine diminuée (3-0). Les "Bleues" devront donc se déplacer, avec des envies de revanche puisque les Transalpines s'étaient imposées l'an passé à Nancy, au premier tour. Dans les autres quarts de finale, la Russie a également triomphé 3/0, face à l'Espagne, tandis que les Etats-Unis sont très bien placés (2-0) face à la Belgique.