FRANCE-ITALIE / 1ER TOUR À NANCY
FED CUP 2006
DU 22 AU 23 AVRIL 2006

Partenaire officiel de
l'équipe de France
©FFT/CS
Nathalie Dechy est déçue. A Nancy, la Fed Cup 2006 s'est arrêtée trop tôt pour l'équipe de France.




 Le site de la ligue de Lorraine 

 Le site de la Mairie de Nancy

 Le site de la Fed Cup

 Le site de la communauté urbaine du Grand Nancy 

 
DIMANCHE 23 AVRIL
 


FRANCE 1 ; ITALIE 4
 
LE CHIFFRE

7 Cela faisait sept ans que l'équipe de France de Fed Cup ne s'était pas inclinée au premier tour. Le dernier échec à ce stade de la compétition remonte à 1999 et une défaite à Moscou, 3/2. Amélie Mauresmo avait gagné ses deux simples à cette occasion, mais perdu le double décisif aux côtés de Nathalie Tauziat, battue dans ses deux simples. Rappelons aussi que les "Bleues" restaient sur trois finales consécutives...


LA PHRASE
"L'ironie du sort, c'est que les Russes n'étaient plus là..."
De Nathalie Dechy, à propos de la défaite des Russes, tenantes du titre, au premier tour. La France restait sur deux défaites en finale face aux Russes. Mais comme le soulignait Amélie Mauresmo, les Russes ont été supplantées par les Belges. Avec Justine Henin-Hardenne et Kim Clijsters de retour, les joueuses du plat pays sont désormais les grandes favorites de l'épreuve.


 La deuxième journée en images


LES MATCHS
 Le double pour l'Italie
(20h00) -
Emilie Loit et Virginie Razzano se sont inclinées face à Mara Santangelo et Roberta Vinci dans un double disputé pour l'honneur (6/1, 6/4).

 Le double en images

 Pennetta qualifie l'Italie
(18h15) -
Nathalie Dechy n'a pas pu entretenir le suspense. La Nordiste, trop empruntée, s'est inclinée face à Flavia Pennetta dans le quatrième match, 6/4, 6/2. L'Italienne qualifie donc son équipe pour les demi-finales et condamne la France à disputer un match de barrages (voir ci-dessous). A Nancy, les "Bleues" ont été fêté par un formidable public, mais elles se sont pris les pieds dans le tapis... Lire

 Le match Dechy / Pennetta en images

 Schiavone, le point qui change tout
(15h50) -
Au terme d'un très beau combat, Amélie Mauresmo a fini par s'avouer vaincue dans le match des n°1 face à Francesca Schiavone. La n°1 mondiale avait pourtant bien commencé, au point de s'offrir une balle de match à 6/4, 5-4. Mais l'Italienne, formidable d'audace et de combativité, a réussi à renverser la vapeur pour l'emporter 4/6, 7/6 (4), 6/4 en 2h31, sur un dernier point litigieux. Ce point remporté par l'Italie change tout. La France est désormais dos au mur... Lire

 Le match Mauresmo / Schiavone en images


LES INTERVIEWS

 Amélie Mauresmo après la rencontre :
En audio        / En texte

 Georges Goven après la rencontre :
En audio        / En texte 

 Nathalie Dechy après la rencontre :
En audio        / En texte 


LES NEWS
 Direction les barrages
Les matches de barrage auront lieu les 15 et 16 juillet prochains. La France, la Russie, l’Allemagne et l’Autriche - qui ont perdu au premier tour du groupe mondial ce week-end – y prendront part, avec les vainqueurs des matches comptant pour le Groupe Mondial II qui ont été disputés également ce week-end : le Japon, la Chine, la République tchèque et, enfin, la Croatie ou l’Argentine. Le tirage au sort aura lieu le mardi 25 avril, à Londres, à 11 heures (heure locale). A noter que les équipes têtes de série ne pourront pas s’affronter lors de ces matches de barrage. Elles seront désignées en fonction du classement des nations de Fed Cup publié ce lundi 24 avril. La France, la Russie et l'Autriche sont assurées de faire partie de ces têtes de série.

 La vie en rose
A l'occasion des rencontres du premier tour, BNP Paribas, le nouveau sponsor titre de l'épreuve, a organisé un sondage auprès de toutes les joueuses pour choisir la couleur de la bâche qui entoure les courts. Au total, 260 joueuses ont voté dans 12 pays du monde. Trois couleurs étaient proposées : le fushia l'a emporté (48% des voix) devant le turquoise (34%) et le pourpre (18%). Amélie Mauresmo avait choisi le turquoise : c'est raté !

 Nancy fait la fête
Ce samedi soir, la ville de Nancy, et en particulier la place Stanislas, était en fête. Les Nancéens ont fêté dignement la victoire de leur équipe en Coupe de la ligue de football (2-1 face à l'OGC Nice). Quelques supporters de l'équipe de France de Fed Cup auront peut-être quelques cernes ce dimanche après-midi. Mais nul doute qu'ils leur restera encore de l'énergie pour encourager les filles !

 Les autres rencontres : l'Espagne, la Belgique et les Etats-Unis qualifiés
En cas de victoire, l'équipe de France connaît déjà son destin : en quarts de finale, elle se rendra en Espagne. Les Ibères se sont en effet qualifiées facilement (3/0) face à l'Autriche, grâce notamment aux deux points apportés par Anabel Medina Garrigues. Les Etats-Unis, pourtant très amoindris, sont allée battre l'Allemagne (3/1), grâce notamment à Jamea Jackson, 75e mondiale, vainqueur de deux simples. Quant au choc entre les Belges et les Russes, il a tourné à l'avantage de Kim Clijsters et de Justine Henin-Hardenne, qui ont fait tomber les tenantes du titre ce dimanche (3/1).