2e TOUR - RIMINI - ITALIE
2004      
samedi 10 et dimanche 11 juillet
© FFT - Victoire ! Amélie Mauresmo a conduit l'équipe de France vers la phase finale.


Les autres quarts de finale
L'Autriche a créé la surprise en éliminant en quarts de finale les Etats-Unis, qui présentaient il est vrai une équipe diminuée. La Russie, elle, a obtenu sa qualification en Argentine. La Belgique et l'Espagne sont à égalité 2-2. Le double a débuté dimanche vers 21h30.


JOURNAL

Dimanche 11 juillet : Italie 2 France 3


"Ce serait la cerise sur le gâteau "
D'Amélie Mauresmo, qui croise les doigts pour que la candidature de la France pour l'organisation de la phase finale soit retenue.


5
C'est la cinquième fois en deux ans qu'Amélie Mauresmo apporte le point décisif pour l'équipe de France de Fed Cup.


Mauresmo encore décisive
(17h55) - Amélie Mauresmo a propulsé la France en phase finale, grâce à un succès aux dépens de Francesca Schiavone, 7/6, 6/2 en 1h44. La n°1 italienne a bien résisté, mais elle n'a pu empêcher "Amé" d'apporter pour la cinquième fois en deux ans le point décisif à son équipe. Lire
Ecouter Amélie Mauresmo et Guy Forget

Amélie Mauresmo : "Le résultat et la manière"
Lire l'interview

Guy Forget : "Un week-end rondement mené "
Lire l'interview


Les Italiennes sauvent l'honneur
Silvia Farina Elia a sauvé l'honneur de l'Italie en s'imposant aux dépens d'Emilie Loit, dans le quatrième simple, 6/3, 2/6, 6/2. Le double a été également remporté par les Italiennes Tathiana Garbin et Roberta Vinci, aux dépens de Tatiana Golovin (qui a donc fait ses grands débuts en Fed Cup) et de Mary Pierce (6/0, 7/6). Au cours de ce double, Amélie Mauresmo a occupé la chaise du capitaine pendant le premier set... sans succès !

La France candidate
Comme l'avait annoncé le président Christian Bîmes à l'issue de la victoire l'an passé à Moscou, la France sera candidate à l'organisation de la phase finale, prévue pour la semaine du 22 novembre selon l'ITF. Le 5 août, la Fédération internationale décidera du pays hôte de l'événement. L'Autriche, également qualifiée, pourrait aussi se porter candidate. Nice et Strasbourg font partie des villes qui ont proposé un dossier. L'une des ces deux villes sera choisie la semaine prochaine par la FFT.
Ecouter Christian Bîmes