FRANCE - ALLEMAGNE / 1er TOUR / AMIENS
2004
samedi 24 et dimanche 25 avril
© FFT - La France est en quarts de finale. Merci Amélie !


..

L'Italie dans l'attente
En cas de succès face à l'Allemagne, la France sera opposée à l'Italie ou à la République tchèque. Quel que soit le vainqueur, les "Bleues" joueront ce deuxième tour à l'extérieur. Francesca Schiavone et Silvia Farina Elia ont apporté les deux premiers points aux Transalpines, samedi. Mais Barbara Strycova a permis aux Tchèques de revenir à 1-2 en battant Maria Camerin. Et la suite de la rencontre est suspendue par la pluie.


JOURNAL


Mauresmo qualifie les "Bleues"
Comme la veille face à Barbara Rittner, Amélie Mauresmo a été souveraine face à Anna Lena Groenefeld. Sa victoire 6/2, 6/3 en 1h02 scelle le sort de ce premier tour, avant les deux derniers matches. La France, victorieuse 3-0, disputera son quart de finale en juillet, probablement en Italie. Lire

Loit force onze
Emilie Loit (27e mondiale) a apporté un point de plus à la France en dominant l'Allemande Julia Schruff, 129e mondiale, 6/2, 6/2. La gauchère de Cherbourg compte désormais onze succès d'affilée, puisqu'elle vient de s'imposer coup sur coup à Casablanca et à Estoril.

Le sans-faute
Amélie Mauresmo et Nathalie Dechy ont complété le triomphe français en s'imposant facilement face à Julia Schruff et Anna Lena Groenefeld (6/2, 6/0). Ce week-end à Amiens s'achève donc sur un sans-faute : 5/0 !

Mauresmo : "Le contrat est rempli"
Victorieuse de ses deux simples, avec la manière, Amélie Mauresmo a assuré la qualification de la France pour les quarts de finale de la Fed Cup. La n°1 française, satisfaite, va désormais se lancer dans la saison européenne sur terre battue. Lire

Forget : "Optimiste pour la suite"
Le capitaine de l'équipe de France a tiré le bilan de ce week-end qu'il juge évidemment très satisfaisant. Lire

Ecouter Amélie Mauresmo et Guy Forget

La victoire en images


10

Amélie Mauresmo compte désormais dix succès consécutifs en Fed Cup, en simple. Sa dernière défaite remonte à 2002, face à la Slovaque Daniela Hantuchova.


"Quand la victoire est trop facile, il y a presque moins de plaisir..."
Signé Guy Forget.