Championnat de France
par équipes masculin

1ère Division - du 5 novembre au 11 décembre 2005
©FFT
Rémi Barbarin soulève la coupe entouré de toute l'équipe du Paris Jean-Bouin.
 
DIMANCHE 11 DECEMBRE
 
 

La finale en images


2
Le Paris Jean-Bouin a décroché le deuxième titre de sa jeune histoire en deux ans.


"Nous étions favoris, mais on revient de loin ."
Signé Julien Benneteau, qui rappelait qu'avant la nette victoire en finale, le Paris Jean-Bouin avait perdu un match de poule à Bondy, gagné de justesse face à Grenoble et frôlé l'élimination en demi-finales face au TC Melun.


 Paris Jean-Bouin conserve son titre
(15h30)
- Dès le terme du quatrième simple, le Paris Jean-Bouin a conservé son titre en s'imposant aux dépens de l'AS Bondy (4/0). Les Parisiens ont gagné avec la manière les quatre premiers simples, le cinquième n'ayant pas eu lieu, de même que les doubles. C'est Julien Benneteau, vainqueur de Jérôme Golmard, qui a apporté le point décisif à son équipe. Lire
 Ecouter les réactions

Les simples (du n°1 au n°5) :
P.H. Mathieu (Paris Jean-Bouin) c. A.Waske (All, AS Bondy) annulé
G. Monfils (Paris Jean-Bouin) b. G. Elseneer (Bel, AS Bondy) 6/1, 6/2
J. Benneteau (Paris Jean-Bouin) c. J. Golmard (AS Bondy) 4/6, 6/3, 6/1
N. Devilder (Paris Jean-Bouin) b. J.M.Péquery (AS Bondy) 6/2, 6/2
E. Roger-Vasselin (Paris Jean-Bouin) b. S. Saoudi (AS Bondy) 6/3, 7/6 (5)
Voir aussi la feuille de match



 Trois questions à Serge Jacquet
Le président du FC Rouen la Petite Bouverie, Serge Jacquet, est le "grand manitou" de l'organisation de la phase finale du championnat de France masculin première division. Il nous dit en quoi consiste son travail et celui des bénévoles pour la bonne tenue d'un tel événement. C'est la deuxième année de suite que la compétition a lieu à la Petite Bouverie. Jamais deux sans trois ? Lire

 Trois questions à Jacqueline Subert
La président de la ligue de Normandie apprécie évidemment la tenue d'un tel événement à Rouen. Jacqueline Subert décrit l'implication de la ligue et les avantages que présente cette phase finale. Lire

 Rochus ne viendra pas
Pressenti pour disputer la finale en cas de qualification de l'AS Bondy, Olivier Rochus ne sera pas là. C'est donc avec les mêmes joueurs qu'en demi-finales que le club de Seine-Saint-Denis va affronter le Paris Jean-Bouin.