Accéder au site de la FFT Accéder au site de l'USEP
ACCUEIL CONDITIONS D'ENSEIGNEMENT SITUATIONS PEDAGOGIQUES ORGANISATION CONDITIONS DE JEU RENCONTRES
 
 
 
 



ACCEDER AU DOCUMENT TENNIS D'ECOLE NIVEAU 1

ACCEDER A LA VERSION PDF IMPRIMABLE

CE DVD CONTIENT UNE PARTIE VIDEO LISIBLE SUR UN LECTEUR DVD DE SALON ET ACCESSIBLE SUR ORDINATEUR
Accessibilité de la partie vidéo sur PC :
après avoir ouvert "poste de travail/ordinateur" faire un clic droit sur l'icône "lecteur DVD" puis choisir "lecture".



Proposer un apprentissage évolutif du tennis à l’école requiert une réflexion pour rendre les contenus et les cadres d’enseignements motivants et adaptés.

Dans le milieu scolaire, la pratique du tennis nécessite d’aménager l’espace pour permettre une activité simultanée de tous les élèves.


Si les terrains de tennis sont inaccessibles, une cour d’école goudronnée, un gymnase, s’avèrent suffisants, leurs dimensions pouvant être modifiées à souhait.

La diversité du matériel actuellement disponible est également un élément important pour permettre à tous les élèves de pratiquer dans des conditions de sécurité et de progrès.

Combinée à des espaces d’évolution modulables et des hauteurs de filet différentes, elle induira une multitude de découvertes motrices, et de fait, une variation de la vitesse et de l’espace de jeu. Le croisement de variables permettra donc une pratique évolutive.

Celle-ci peut rester principalement orientée lors de la découverte de l’activité, vers la coopération, l’échange, comme présenté dans le précédent document « Tennis d'école : niveau 1 » qui est inclus dans ce DVD.


Pour ce second niveau, l’objectif est d’aborder l’essence même du jeu de tennis: chercher à attaquer le camp adverse tout en contrôlant son propre terrain afin de rompre l’échange. Pour cela, il faudra jouer sur le temps et/ou l’espace afin de provoquer la faute de l’adversaire ou d’obtenir une balle favorable qui permettra de gagner le point.


Nous décrivons ci dessous les différentes façons d'y parvenir. Pour faciliter la compréhension du lecteur, nous illustrons ces propos avec un terrain traditionnel mais la plupart des situations de cet ouvrage seront décrites en utilisant un terrain Rouge 2 (voir conditions de jeu).



Comment jouer sur l’espace?

   

1. Jouer plusieurs fois du même côté pour fixer l’adversaire et envoyer ensuite la balle dans la zone ainsi libérée.

Exemple de construction sur la diagonale revers pour un droitier:
( possibilité d’utiliser la même construction sur l’autre diagonale)

Le joueur rouge cherche à fixer son adversaire sur sa partie revers (un ou plusieurs coups)

Le joueur rouge parvient à décaler son adversaire côté revers et crée un espace libre côté coup droit.

Le joueur rouge joue dans l’espace ainsi libéré.

   

2. Varier les zones de jeu pour obtenir une balle favorable

Le joueur rouge cherche à créer un espace libre en envoyant la balle dans les différentes zones

Le joueur rouge parvient à créer un espace libre

Le joueur rouge joue dans l’espace ainsi libéré.

   

3. Jouer sur le coup faible adverse (très souvent le revers chez un débutant)

Le joueur rouge cherche à pilonner le coup faible adverse jusqu’à provoquer la faute ou obtenir une balle favorable pour conclure.


Comment jouer sur le temps?

   

1. Jouer la balle tôt après le rebond

Le joueur rouge cherche à jouer la balle plus tôt.

Le joueur rouge parvient à gagner du terrain en prenant la balle de plus en plus tôt.

Le joueur rouge cherche à finir le point en profitant de sa position avancée pour prendre de vitesse son adversaire. Possibilité aussi de jouer sans rebond pour gagner encore plus de temps (volée).

   

2. Jouer plus tendu

Le joueur rouge utilise des trajectoires plus tendues de façon à laisser moins de temps à l’adversaire.




La rupture de l’échange est une combinaison de la gestion du temps et de l’espace.

Ces deux paramètres sont indissociables. Cependant, il sera souhaitable de démarrer le module par des situations d’apprentissage favorisant l’utilisation de l’espace. Nous verrons par la suite que la gestion du moment de sa propre prise de balle ou/et de sa trajectoire (plus ou moins tendue) permettra aussi de déstabiliser l’adversaire. Enfin, la combinaison des deux paramètres parachèvera la maîtrise de la rupture de l’échange.

Deux autres facteurs peuvent également jouer un rôle important: la puissance de la frappe et l’effet donné à la balle. Par choix vis-à-vis du public concerné, nous avons pris l’option de ne pas les traiter dans cet ouvrage.

Par contre, nous nous attacherons à proposer des situations d’apprentissage spécifiques incluant le service, le retour de service et la volée car ceux-ci favorisent fortement la rupture de l’échange.


Zones de retour conseillées.

Le relanceur doit choisir une zone de jeu en fonction du service de l’adversaire:
Si le service met le relanceur en difficulté, celui-ci retournera dans une zone centrale longue (cas 1), sinon, il choisira une zone qui lui permettra de commencer à prendre l’ascendant sur l’adversaire.


Cas 1: Le relanceur est en difficulté:


Cas 2: Le relanceur n’est pas en difficulté

A droite:
• Le serveur engage en direction du coup droit adverse;
• Le relanceur joue dans la diagonale

A droite:
• Le serveur engage en direction du revers adverse.
• Le relanceur joue en direction du revers adverse

A gauche:
• Quelle que soit la zone trouvée par le serveur, le relanceur joue en direction du revers adverse.



   

Pour conclure

Frapper un ballon, une balle souple, molle, avec la main, le pom'do ou la raquette, en évoluant à terre, par dessus un filet, un élastique, à deux ou à plusieurs, bref jouer vraiment au tennis en respectant l’essence de cette activité. Amener l’élève à gérer différents rôles: attaquant– défenseur, dominant– dominé, à mobiliser toutes ses ressources pour passer de l’un à l’autre, voici l’aventure que nous vous proposons.

Cette proposition se veut pratique et facile d’utilisation. La vidéo vous permettra, en un instant, de vous approprier les situations (dispositif, consignes, but, matériel, espace de jeu) et de les situer en un clic dans l’unité d’apprentissage. Cette dernière vous aidera à organiser puis structurer votre enseignement pour permettre à chaque enfant d’évoluer à son rythme.

Les situations ont été testées par de nombreux enseignants, dans différentes écoles cantaliennes et lozériennes, offrant des conditions de pratique hétérogènes.

Au final, un constat: inutile d’être initié personnellement au tennis pour proposer cette activité à ses 24 élèves!
Alors, prêts, cliquez...